le forum des motards du sud


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

supermoutarde (pour guillaume)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default supermoutarde (pour guillaume) le Lun 19 Sep - 19:30

ninja


fondateur
11.000 euros. 4 fois le prix de Virgule (achetée d'occaze, je le rappelle). Le prix d'une R1. Et pour quoi ? 1 bête piston, un cadre classico-classique en bon gros tubes de ferraille, des jantes sympas mais pas non plus ultimes, un monobras mignon tout plein mais-faut-pas-pousser, un bidon de 10 litres et basta. Ca s'appelle peut-être Black Dream, mais c'est aussi une chécos-cauchemard. Et pas seulement à l'achat : avec une consommation de plus de 10 litres au 100, vous allez pouvoir réviser vos notions de rozbif en répétant tous les 100 kilomètres : « my pompiste is rich ».

Comme le relèvent MJ et MR, les supertom' sont peut-être des machines sympas et ludiques, mais elles coûtent les yeux de la tête au regard de leurs prestations. Qu'est-ce que ça doit être si la référence côté confort (dixit MR) est la Husky 610 SMS ! La KTM se fait remarquer côté équipement... par son bouchon de réservoir fermant à clef ! Et si un réservoir dépasse les 13 litres, on parle d'autonomie prodigieuse, c'est ça ? Je n'ose même pas me renseigner sur les coûts périphériques comme les révisions (tous les 1.000 à 3.000 km), les prix des filtres à huile ou à air à changer régulièrement, la disponibilité des pièces... Bizarrement, ils n'ont pas parlé de duo dans leurs essais... un oubli, sans doute. Et on peut ranger un « U » sous la selle ?

N'empêche. N'empêche qu'elles sont bien sympathiques, les supertom' de production actuelles. J'ai toujours eu de l'affection sur ces sauterelles à l'allure bizarre, leur petite roue avant trapue, perdue loin loi devant une moto toute fine, le pilote haut perché et droit comme un « i », le grand guidon qui achève la verticale. Ca donne un style. Hybride le pilote : combarde de vitesse et casque et bottes de cross. Hybride la moto avec ses pneus de sportives et ses suspattes d'enduro. C'est plein de paradoxes, aussi : 60 chevaux à tout péter, mais des fourches et des freins mahousse. Le tarif d'une hypersport, mais pas toujours de démarreur électrique. Homologuées, mais avec un éclairage de mobylette. Certains modèles croulent sous les pièces mécaniques d'exception, mais elles ne sont pas à l'abri des pannes dès les premiers kilomètres (dixit MR).

A leur décharge, il s'agit, en comparaison des productions japonaises, de toutes petites séries. Je ne sais pas combien Husaberg vend de supertom' par an, mais on doit parler à tout casser de quelques dizaines d'unités. L'arrivée de Yam' sur ce marché risque de leur faire mal. Feignant, fauché et douillet, l'amateur de supermot' va certainement se gratter l'occiput. Si son tarif frise à nouveau l'indécence, la XTX sera tout de même vendue environ 1.000 euros de moins qu'une Katé Supermoto, l'un des modèles les moins chers actuellement disponible en neuf. Evidemment, il va falloir faire une croix sur les WP de 48mm ou les Boge réglables dans tous les sens. Mais honnêtement, on est vraiment nombreux à bidouiller tous les quatre matins l'hydraulique de nos suspensions ? Personnellement, je n'y touche jamais : d'abord je n'y comprends rien, et en plus mes suspattes sont dépourvues de tout réglage (alors, forcément). En outre, quand je jette un oeil au corps de mon amorto arrière, je me dis que ça fait belle lurette qu'il ne doit plus y avoir une goutte d'huile dedans.

Alternative ?
Alors ? Les supertom' sont une alternative aux sportives ? Déjà, je trouve la question mal posée. Les supertom' sont des sportives. Des sportives monocylindre. Les seules, d'ailleurs, maintenant que les SZR et les Skorpion ont tiré leur révérence. Seul Sachs résiste avec son intéressant Roadster 650 mais qui n'a pas l'aire de passionner les foules malgré son approche plus sage du mono routier. Ensuite, je crains que leur philosophie, le mode d'emploi qu'il faut assimiler pour tirer plaisir de leur utilisation est trop éloigné de celui d'une sportive. En cas de besoin, on peut utiliser une R1 pour faire de la liaison. Avec une supertom', à l'autonomie passable et au confort inexistant, c'est déjà plus délicat (pour m'être fadé un Paris-St Brieuc avec Virgule, je sais de quoi je parle). Je trouve d'ailleurs symptomatique (et honnête) la réaction de l'essayeur MR (n° du 15 janvier, page 26) qui estime que le manque de confort et les pannes agaçantes font d'elles des motos encore trop élitistes pour intéresser une population importante de motards. Ils préféreront sans doutes les rares monos japonais, italiens ou allemands qui subsistent dans la production.

Voir dans les supertom' une réponse aux emm... que nous subissons actuellement serait réducteur. Ce type de machine a un « rayon d'action » trop faible pour convenir à celui qui fait de sa moto un usage mixte ville-grands axes-routes. Et celui qui crêche à la campagne n'a certainement pas attendu cette kronik pour faire son choix. Les vertus des trails légers, montés en 17 pouces ou pas, ne sont plus à démontrer. Cela m'intéresserait, d'ailleurs, d'avoir l'opinion de motards ayant soit abandonné leur routière pour une supertom', ou de ceux qui peuvent se permettre d'avoir à la fois une routière et un trail, modifié ou non.

Bave, bave, bave...
Bon, à part ça, je déprime total. C'était il y a quelques années, j'avais encore la trouille quand je passais le cap des 110 sur ma DR 125. On était à Montlhéry. A 80 mètres derrière une petite moto argent et rouge. Je n'oublierai jamais le barouf quand elle a démarré. Un truc énorme, qui te chope au bide et te retourne les dents. Un machin qui me file encore des frissons en écrivant ces lignes. Vas-t'en avec ton Akra ou ton Gontier. Remballe ton Vance ou ton Yosh. Moi j'ai entendu une Honda 6. Tout est dit. Une Honda 6 ! Une Honda 6 !

Pourtant, j'avais passé la journée à entendre le jappement des bassets BM dans la chicane, le vrombissement des V7 Guz', la stridulation d'une TZ qui s'éloigne dans la ligne droite, le claquement d'une Koehler-Escoffier à pleine charge.

Ya des bécanes qui font du bruit, des qui font un sale bruit, des qui font un barouf de tous les diables, des tasses qui hurlent à la mort mais là... Une symphonie pour piston et vilo. Un peu comme la première fois que j'ai entendu la Tocatta et Fugue en Ré de Jean-Sébastien ou le Requiem de l'Inévitable autrichien. Un truc à te faire pleurer un océan de larmes sur le sort des sourds et sur les chiffres de ta carte grise. Un approche du Divin par la mécanique. Je ne me souvient plus où se tiennent les prochaines Coupes Moto Légende. S'ils en font tourner une, je m'en fiche de faire 400 bornes juste pour 10 minutes de Honda 6. Et tu devrais faire la même chose, toi aussi. Graver ça au plus profond de ton crâne pour le jour où on roulera tous sur des vélo électriques. Sortir ton Nagra de concours réglé aux petits oignons pour fixer ça sur du magnétique ou de l'optique, et le ressortir les soirs de déprime pour te rappeler que l'Absolu existe.

Si je commence à économiser aujourd'hui, épargnant chaque centime, il me faudra 17 ans pour m'en payer une...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.moto-treize.com

2default petite vis chrome au fond du carter le Lun 19 Sep - 19:31

ninja


fondateur
Paraît que Noël tombe un 25 décembre cette année. C'est parfait, j'avais justement besoin d'une occaze pour offrir un nouveau saute-vent à Tempête, ma moto Mine De Rien. Parce que la pelle à neige en plexi lui donne des airs d'utilitaire. Je suis sûr qu'avec un petit saute-vent, c'est 5'' de moins à Carole.

Une de mes ex' disait : « si vous (motards) traitiez vos nanas comme vous vous occupez de vos bécanes, y'aurait des filles heureuses sur Terre ». Faut quand même admettre que le syndrome de la ch'tite vis chromée (© JBT) frappe fort, bien plus fort que chez le caisseu de base qui se contente bien souvent d'un St Christophe sur le tableau de bord. Jamais vu de St Christophe sur le té de fourche d'une meule, mais par contre :

les embouts de valve anodisés
les têtes de fourche fluflu
les clicos invisibles
les kits-chaîne en couleur
les sabots moteur
les passages et ras de roue
les autocollants de tous poils (et même à plume)
les oreilles de chien-chien sur le cax (et pas que de chien)
les disques de frein rassingue
les poènaches
les pneus passés au Tipp-Ex (hors concours?)
la peinture perso... ah... heu... non, ça c'est une trace de gamelle
De mon temps (aïe, mes rhumatismes), le tuninge s'arrêtait à la pose d'une paire de pare-carters en rails de chemin de fer pliés à chaud, de manchons en cuir de mammouth et d'un tablier en Jersey huilé. Et pour les plus fortunés, d'un carénage King's en fibre de verre (disponible en noir ou en noir).

Maintenant, dans une concession, il y a presque plus de place pour les accessoires que pour les motos. Ya des chtites vis chromées partout, et plus seulement chez Harley. Mais faut les comprendre, les concess' : ils margent grave sur ce genre de bidules plus ou moins à la mode. Et comme les constructeurs continuent de nous sortir des bécanes où tout plein d'éléments fragiles et chers (carters, radiateurs, flancs de selle, réservoirs) sont exposées à la moindre chute à l'arrêt, c'est tout bénef' de vendre du Bagster, de la roulette en téflon ou en ferraille ou du pare-carter. T'imagines, toi, que les pare-chocs soient en option sur une bagnole ?

Un petit plaisir
Faut quand même admettre qu'une ch'tite vis chromée de temps en temps, ça fait plaisir. Tout fiérot, tu peux te la péter peinard tout seul devant ta meule, ou rameuter quelques potes pour les bassiner avec ton dernier gadget. Le mieux, c'est les prépas moteur : ça ne se voit pas, mais qu'est-ce qu'on peut déblatérer dessus ! Le p'tit arbracame Yosimachepouêt qui te fait gagner 840 chevaux, l'embrayoire à décollage progressif qui pallie à ton incapacité chronique à rempiler les rapports sans faire gueuler le pneu arrière, les soupapes en titane (fondamentales sur une bécane qui sort 40 chevaux en pleine colère) et les rabotages de culasse réalisés à la disqueuse, où on a enlevé tellement de matière qu'elle décolle de son joint d'embase à chaque aller-retour du piston. La liste de bricoles qu'on peut foutre dans un moulbif pour réduire de 95% sa durée de vie moyenne est proprement hallucinante. Et comme toutes ces pièces sont vendues à des tarifs à faire pleurer un administrateur de chantier naval (pense, au prix du kilo d'alu)...

Quand je chope une ch'tite vischromite aiguë sans en avoir les moyens, généralement je sors mon bidon d'huile, ma bombe de WD40 et quelques chiffons, et je vais astiquer ma brêle.

C'est fou le nombre de pièces sur une moto qui sont finalement constitués de métal, alors que je les pensait taillées dans une masse de boue et de crasse. Un petit coup d'huile sous la poignée de gaz et sur les câbles, pareil sur l'embrayage et le starter, un coup sur la chaîne, et hop ! Je récupère un embrayage progressif, des carburateurs qui répondent mieux, et moins mal au bras gauche en ville. Neuf fois sur dix, ça calme direct ma ch'tite vischromite aiguë, et me donne l'occasion de me dire une fois de plus qu'il faut vraiment que je retende mon kit-chaîne, que mes plaquettes arrière sont mortes, que maintenant que ma fourche a cessé de pisser l'huile, il serait peut-être judicieux d'en remettre après avoir changé le joint spi et les roulements de direction au passage, et qu'il faudrait que je passe chez mon concess' pour lui barber deux vis afin de remettre en place le collier de fixation de ma ligne d'échappement.

Les plus mauvaises langues diront que les « vrais » adeptes de la ch'tite vis chromée sont pas mieux logés que moi, et qu'à se ruiner en vis anodisées et en oreilles de chien-chien, leur brêle n'est pas en meilleur état que la mienne, mébon. On ne peut pas tout avoir dans la vie.

Les magazines aussi
La ch'tie vischromite aiguë est aussi soigneusement entretenue dans les pages « shopping » des magazines moto. Même si à côté de la presse féminine, ce sont de parfaits amateurs, ces pages permettent de remplir le canard pour pas cher. J'attends avec angoisse les 24 ou 36 pages « d'idées-cadeaux » qui ne vont pas manquer de fleurir ce mois-ci dans ces publications. Il faut savoir que ces pages font l'objet d'une lutte acharnée de la part des constructeurs d'accessoires, qui harcèlent les rédactions depuis septembre pour avoir un chance de caser leur bidule dans ces fameuses pages. Car voilà à quoi le calendrier en est réduit : une série de fêtes qui sont autant d'occasions de claquer du pez' dans des machins plus ou moins utiles. Noël, la St Valentin, Pâques, les grandes vacances (offre un régime amaigrissant à ta meule pour qu'elle ait pas l'air d'une nageuse est-allemande sur l'autoroute des vacances), la rentrée (forcément studieuse, payes-toi une RMT), Haloween (fais-toi peur, offre-toi des Macadam 90) et rebelotte, c'est à nouveau Noël.

Le phénomène s'est tellement répandu, que même des magazines « spécial tuninge » ont vu le jour. C'est te dire si la situation est grave. Les choses auraient pu en rester là... malheureusement, Produitdérivator a fait une entrée fracassante sur le marché. Maintenant, il y a des cendriers en forme de pistons (avant, on utilisait bêtement, comme je le fais, un vrai piston hors cote, soigneusement poli à la pâte à roder les soupapes), des horloges murales, des verres, des tasses, des ceintures, des lunettes, des affiches, des t-shirt... Et c'est avec effarement que j'ai appris, en jetant un coup d'oeil dans je-ne-sais-plus-trop quel magazine que Hugo Boss (le vrai-faux couturier, vraisemblablement exploiteur -comme bien d'autres- de gamins en Asie du sud-est) a sorti des frusques et des pompes « style motard ». Pincez-moi, je cauchemarde. Paraît même que d'autres fabricants de frusques se sont mis à copier nos blousons, en leur collant dessus des inscriptions à la mords moi'l censées véhiculer une image motarde. Sur un zonblou en skaï, ça fait tache. Je crois qu'un de ces marques utilise l'expression « Requin Rapide », mais en anglais. Tu parles d'un ridicule ! D'ici à ce qu'un parfumeur quelconque nous sorte « Vidange de Fourche » ou « Sensation 10W40 »...

Des lendemains qui chantent
Ya pas de raison de s'arrêter en si bon chemin : l'imagination des marketoïdes est sans limites. Va-t-on voir éclore des concession façon Ikéa, où il sera possible d'acheter -comme dans ce magasin- tout un fatras de trucs bizarroïdes destinés uniquement à faire gonfler la facture finale :

des chiottards en forme de side-car,
des nettoyeurs d'embouts de valve,
des brosses à kit-chaîne,
des dérouleurs de road-book pour passager,
des repose-pieds-masseurs (quoique... c'est d'origine déjà sur pas mal de brêles),
du thé parfumé au bitume,
de l'huile parfumée à la fraise (ah, non, ça existe déjà),
des gâteaux d'anniversaire en forme de jante,
un spray spécial « nettoyage des compteurs » (ya bien de l'huile « spécial serrures » à 250 euros le litre alors que ce n'est que de la vaseline),
les crèmes pour faire boulocher les pneus ou
des lingettes pour faire en briller les flancs ?
Entre ça et les gadget déjà mentionnés plus haut, il n'y a pas tant de différence.

Engin... le principal c'est de se faire plaisir et de faire tourner le petit commerce, non ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.moto-treize.com

3default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Lun 26 Sep - 18:04

guillaume


motard en travers
en attendant, je me regale avec mes 55 ch Mr. Green de toute façon, il en faut pas plus pour etre devant Laughing lol!

Voir le profil de l'utilisateur http://guillaumehornet.free.Fr

4default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Lun 26 Sep - 21:53

CRMiste


motard poussin
ben moa je ditt


SUPERRRMOOOTTTEEEE POWWAAAAA Twisted Evil Twisted Evil

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua-passion.com

5default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Lun 26 Sep - 21:56

ninja


fondateur
guillaume a écrit:en attendant, je me regale avec mes 55 ch Mr. Green de toute façon, il en faut pas plus pour etre devant Laughing lol!
tout depend de la route lol

Voir le profil de l'utilisateur http://www.moto-treize.com

6default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Lun 26 Sep - 22:00

CRMiste


motard poussin
ben c'est sur sur ligne droite, vos grosse choses plein de puissance de partout, maniable comme un semi de 50T allume tous le monde.

Mais les supermotard parle de route, lorsque celle ci tourne assez pour faire remonté les calles pied sur le cadre de la moto, ou que celui ci puisse passé le virage en 2nd lol Twisted Evil

ALLLEEZZZ guillaume vient m'aidé chui tous seul pour défendre les belles moto, les vrai lol Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua-passion.com

7default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Mer 28 Sep - 10:02

guillaume


motard en travers
t'inquite, ils savent tous ce que vaut un supermotard !! y a rien a rajouté Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://guillaumehornet.free.Fr

8default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Jeu 29 Sep - 0:29

enzo04


Invité
je vous jure, j'ai tout lu Mr. Green si si !! j'vous jure..... Evil or Very Mad

9default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Jeu 29 Sep - 17:16

guillaume


motard en travers
je l'avoue!!, j'ai pas reussi à tout lire Crying or Very sad j'ai tellement l'habitude des images.....

Voir le profil de l'utilisateur http://guillaumehornet.free.Fr

10default Re: supermoutarde (pour guillaume) le Jeu 29 Sep - 19:16

CRMiste


motard poussin
ben moi j'ai tous lu et c'est que des conneries lol Laughing

ILS SONNTTT JAALLOUU

C'ESSTT TOOUUSSSS Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aqua-passion.com

11default Re: supermoutarde (pour guillaume) Aujourd'hui à 15:27

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum